Le rêve est mon métier

Le rêve est mon métier

Théâtre El Duende (Ivry sur seine)

Display map

La Compagnie Devant Nous présente Le rêve est mon métier Récit poétique et musical

"Pour de nombreuses générations de Palestiniens, la Palestine existe grâce à mes poèmes." Nourris par cette phrase de Mahmoud Darwich, nous avons commencé notre travail sur Présente absence afin de proposer une adaptation de ce recueil et de créer la forme théâtrale et musicale qu'est Le rêve est mon métier. Ce spectacle est né d'une volonté de raconter la sensation d'un voyage infini et toujours renouvelé, celui de l'exil. Les poèmes de Darwich nous offrent une telle beauté littéraire et onirique que nous avons voulu les porter à la scène pour participer à son projet poétique et politique : si nous continuons de raconter alors tout n'aura pas disparu.

Présente absence est un long poème autobiographique en prose, écrit par Mahmoud Darwich en 2006. Rédigé peu de temps avant sa mort, Darwich y retrace les grands moments de sa vie. De l’exil de la Palestine, en passant par le Liban et la vie parisienne, il voyage à travers les époques, les rêves et les souvenirs. Traduit en français par Elias Sanbar, ami de l’auteur, le texte est publié en 2016 par Actes-sud. Présente absence raconte, par fragments, la discussion d’un homme, juste après sa mort, avec les différents moments de sa vie et les multiples identités qui l’ont façonné et qu’il a traversées durant son existence. Divisé en vingt chapitres, ce texte, à la fois poésie en prose et prose poétique, s’adresse à son autre moi. Le travail sur la dualité de la parole et cette adresse à un autre soi-même, d’un âge, d’un corps ou d’une époque différente donne à ce long poème en prose une couleur très théâtrale et nous offre un texte dont la corporalité nécessite d’être portée à la scène. Il ne s’agit pas ici, pour le comédien, d’incarner l’auteur mais plutôt de donner corps à sa langue et à son œuvre et de donner à entendre la musicalité et l’inventivité d’une poésie moderne et partageable. Nous avons envie de créer une rencontre entre la poésie vivante de Darwich et un corps en mouvement, au présent. À l’éclatement de l’espace géographique, la poésie de Darwich répond par la compression mentale du temps. Il nous faudra donc inventer des cartes non plus géographiques ou géopolitiques mais poétiques et corporelles, une cartographie de la poésie et des souvenirs.

Durée 1h05 Texte : Mahmoud Darwich - Présente absence (Actes sud) Adaptation et mise en scène : Mona Taïbi Avec : Foucault De Malet et Théo Oliveira Machado Scénographie : Sarah Taïbi Soutiens / partenaires : Région Hauts-de-France dans le cadre de l'aide à la création / Mahmoud Darwich foundation à Ramallah / Le Phénix, scène nationale de Valenciennes / Théâtre Massenet à Lille / Les Plateaux sauvages / La Générale à Paris

License number: 1/ 107 2045